Nuestras colaboraciones
Inicio Bonne exécution des contrats, réclamations et médiation

Bonne exécution des contrats, réclamations et médiation

Une difficulté ou une incompréhension ?
Voici la marche à suivre afin de vous adresser à l'interlocuteur le plus adapté pour trouver la meilleure solution.



Des moyens pour s'entendre

Une relation fondée sur la clarté est le gage de votre confiance et de votre fidélité.

Le CIC Iberbanco s'est toujours engagé à cette transparence, en vous offrant une information claire sur le fonctionnement de ses produits et services mis à votre disposition.
Malgré notre souci constant de vous apporter la meilleure qualité de service, des difficultés peuvent survenir.

Pour tous les produits (bancaires, assurances, financiers) et services fournis, un interlocuteur unique s'efforcera de trouver une solution ou orientera votre demande vers la personne concernée.

Les réclamations

Elles peuvent concerner les produits et services bancaires et financiers ainsi que la commercialisation des contrats d'assurance directement liés à un produit ou à un service bancaire (assurance emprunteur, assurance des moyens de paiement...).

  • par téléphone, un numéro dédié unique :

09 69 32 06 06 - Appel non surtaxé

En premier lieu
 Rapprochez-vous de votre agence CIC Iberbanco

Contactez en premier lieu votre conseiller ou le directeur de votre agence. Ceux-ci peuvent être joints par tout moyen à votre convenance

  • en prenant un rendez-vous à votre agence CIC Iberbanco
  • par courrier
  • par e-mail

En second lieu
 Le "Service Relation Clientèle" toujours à votre disposition

Si la réponse apportée par votre agence CIC ne vous satisfait pas, vous avez la possibilité de vous adresser au "Service Relation Clientèle" pour que votre demande soit réexaminée.

Vous pouvez joindre ce service :

  • par courrier :

CIC
Service relation Clientèle
6 avenue de Provence
75452 Paris Cedex 09

En troisième lieu
 Le Médiateur : un dernier recours dans certains cas précis

  • Le Médiateur du CIC Iberbanco (pour les produits et services bancaires et financiers, la commercialisation des contrats d'assurance directement liés à un produit ou à un service bancaire).

    La procédure de médiation consiste à faire appel à une tierce personne chargée de proposer une solution de conciliation et de trouver un accord entre les différentes parties.

    La saisine du Médiateur se fait exclusivement par écrit à l'adresse suivante :

    M le Médiateur du CIC
    63 chemin Antoine Pardon
    69160 Tassin la demi lune

  • Le Médiateur de l'AMF (il peut aussi être saisi pour les services d'investissement et les instruments financiers)

    Médiateur de l'AMF
    Autorité des marchés financiers
    17 place de la Bourse
    75082 Paris Cedex 02

Pour toute information sur la Médiation AMF, consulter le site www.amf-france.org/

Les réclamations pour les assurances

En premier lieu
 Votre interlocuteur habituel

En cas de difficulté dans l'application ou l'interprétation du contrat, consultez d'abord votre interlocuteur habituel.

En second lieu
 Le responsable des Relations Consommateurs des ACM

Vous pouvez adresser votre réclamation au :

Responsable des Relations Consommateurs
ACM
34, rue du Wacken
67906 Strasbourg Cedex 9

Une réponse vous sera apportée dans le plus bref délai, lequel ne saurait excéder deux mois sauf circonstances exceptionnelles qui vous seraient alors exposées.

En troisième lieu

  • Le Médiateur de la Fédération Française des Sociétés d'Assurance

Le Médiateur de la FFSA a pour mission l'examen des litiges opposant en matière d'assurance un assuré ou un tiers à une entreprise d'assurance. Il exerce sa mission en toute indépendance. Seuls les litiges concernant les particuliers sont de la compétence du Médiateur de la FFSA, à condition que tous les recours internes aient été préalablement épuisés.

Après avoir instruit le dossier avec le concours des parties, le Médiateur de la FFSA rend un avis motivé dans les trois mois. L'avis ne lie pas les parties. Pour plus d'informations voir le site ffsa.fr.

Les coordonnées du Médiateur sont fournies par l'Assureur après épuisement des voies de recours internes lorsque la réclamation n'a pas été satisfaite ou n'a été que partiellement satisfaite.